lundi 3 juillet 2017

Le cours des choses

Les cerises ont mûri
L’aster s’est installé
La pelouse a jauni 
La lavande a séché
Le pollen a volé
Les jours ont raccourci
Les mésanges sont nées
L’olivier s’épanouit
Les pensées ont crevé
Elles gisent sans âme
Trop longtemps exposées
Aux rayons d’un soleil
Aux pouvoirs décuplés
Un papillon s’envole
Avant de s’évanouir
Dans le ciel estival
Une fleur a frémi
Un pétale est tombé
Nostalgie d’un présent
Aux ailes de papier
Qui plane et se consume
A peine commencé

J'agrippe un peu de lierre
Autour de mes poignets

Je m'accroche à la veille

juillet 2017




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire