lundi 3 juillet 2017

L'évidence

Une blanche lueur
Quelque chose de plus
Dans la grâce accomplie
D’une aurore attendue
Le monde est quelquefois
Si simple à regarder
Le chant d’un oiseau bleu
Unique et aérien
Ma première émotion
Quand sa note m’atteint
Le monde est quelquefois
Si doux à écouter
La beauté d’un regard
La chaleur d’une main
Le désir apaisé
La bouche rassasiée
Le monde est quelquefois
Si facile à aimer

juin 2017


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire