lundi 3 juillet 2017

Sérénité

La vie se déroulait 
Comme un tapis de soie
L’horizon palpitait
Aux premières lueurs
Un soleil avenant
Dessinait ses contours
Le monde s’apaisait
Au revers de mes doigts
Retrouvait sa douceur
Grâce au ton de ma voix
J’avançais sans détour
Sans heurt et sans tracas
Lissais chaque pensée
En ôtais les excès
Les pointes de rancœur
Et les regrets amers
J’apprivoisais le jour
A chacun de mes pas


juin 2017


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire