mardi 11 juillet 2017

Le cours des choses

Et c’est déjà le temps
Des premières moissons
Les champs sont mis à nu
Livrés au bleu du ciel
La terre a tant donné
Malgré les aléas
Rien n’a pu arrêter
Le cycle de la vie
Dans le grand tourbillon
Des mois et des années
Apprendre à regarder
Ce qui est essentiel
Bientôt seront coupés
Les orges de l’hiver
Le nez dans tes cheveux
Je m’enivre de toi
Tout en faisant un vœu
Je pense à l’éternel


juillet 2017


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire